extrait kbis auto entrepreneur

Comment devenir auto-entrepreneur & Comment obtenir un Kbis

Le Kbis auto-entrepreneurs

Les auto-entrepreneurs ont des statuts juridiques assez spéciaux, et on peut se demander si ils doivent et peuvent faire une demande d’extrait Kbis.

Ajoutez à cela les différents changements de lois, et il est facile de s’y perdre, d’autant plus qu’avant, les auto-entrepreneurs ne pouvaient pas obtenir un Kbis, car ils n’étaient pas immatricules au Registre du Commerce et des Sociétés, le RCS.

Mais depuis 2014, toutes les entreprise commerciale, et donc les auto-entrepreneurs de micro-entreprises commerciales doivent eux aussi être inscrits au RCS, et donc les auto-entrepreneurs de ce types peuvent se voir remettre le fameux et très utile extrait Kbis auto-entrepreneur.

extrait kbis auto entrepreneur
Comment faire pour obtenir un extrait kbis pour auto entrepreneur?

Auto-entrepreneur et Registre du Commerce et des Sociétés

Pour les sociétés commerciales, et les commerçants, l’inscription RCS se fait de manière différente. En effet, ils doivent se mettre en relation avec Chambre de Commerce et d’Industrie.

C’est aussi une inscription qui de se faire pour les auto-entrepreneurs exerçant une activité commerciale, et donc ces structures pourront faire des demandes de l’extrait K ou Kbis.

Auto-entrepreneur et Répertoire des Métiers

Si vous êtes un artisan, alors votre inscription au RM est obligatoire ; de même pour les les sociétés artisanales, car avec les nouvelles lois, tous les auto-entrepreneurs qui ont une activité artisanale doivent faire leur immatriculation avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Extrait K ou Kbis ?

Que ce soit un extrait K ou un extrait Kbis, ce document primordial pour l’entreprise est remis par le greffe du tribunal de commerce. Le K et le Kbis donnent les informations sur l’entreprise, et sur son activité. Vous trouverez aussi les détails sur l’identité des dirigeants, et un ensemble des données déclarées au RCS.

L’extrait K pour les personnes physiques

L s’agit donc du document pour les auto-entrepreneurs, car le Kbis, lui, est pour les personnes morales, donc des sociétés qui ne peuvent pas entrer sous la forme juridique d’auto-entrepreneurs.

À savoir :

L’extrait K, et l’extrait Kbis, ne sont que, et uniquement pour, les entreprises qui sont immatriculées au RCS.

Donc si vous êtes commerçants ou artisans, vous devrez avoir des numéros d’immatriculation différents, comme par le répertoire des métiers (RM), ou par le SIRET pour les professions libérales, de la part de l’Urssaf.

Dans tous les cas, en tant qu’auto-entrepreneur, vous ne pourrez être tenus de fournir un extrait K. Il s’agit plus d’un nouvel avantage.

Vous avez besoin de votre extrait K ou Kbis rapidement ?

Commander-kbis.fr offrent des services en ligne, faciles, très rapides, et peu couteux pour faciliter vos démarches de demandes d’extraits k et Kbis.

Alors n’hésitez pas à obtenir votre extrait Kbis auto-entrepreneur en ligne

Auto Entrepreneur et Registre Spécial des Agents Commerciaux

Si vous êtes en création auto-entrepreneur en tant qu’agent commercial, votre immatriculation auprès du greffe du tribunal de commerce, par le RSAC est obligatoire. Le RSAC étant une entité du registre du commerce qui est totalement dédiée aux agents commerciaux.

Obtenir un extrait Kbis auto entrepreneur ?

L’immatriculation étant obligatoire depuis 2015, l’auto-entrepreneur peut donc enfin obtenir son Kbis, plus communément dénommé l’extrait Kbis auto-entrepreneur.

L’avantage est assez conséquent, car grâce à sont Kbis, l’auto-entrepreneur permet de se faciliter certaines opérations.

Alors ne voyez pas votre enregistrement au RCS ou autre comme une contrainte, ais vraiment comme une opportunité faite aux auto-entrepreneurs, pour faciliter le bon développement de votre activité.

Un Kbis auto-entrepreneur c’est ainsi la carte d’identité de votre micro-entreprise, et il vous sera fourni par le Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou par le Répertoire des Métiers (RM) selon le cas échéant. C’est la naissance de votre entité d’auto-entrepreneur, et vous y trouverez vos infirmations principales.

L’extrait KBIS auto-entrepreneur est donc vraiment tel le Kbis de tout autre entreprise, et donne la preuve certifiée et officielle de la véracité juridique de votre entreprise. Cela étant utiles pour justifier de votre existence réelle auprès des clients, banques, fournisseurs, etc.

Pourquoi votre Kbis est un plus ?

Grace à votre extrait KBIS, vous pouvez facilement ouvrir un compte professionnel, vous pouvez ouvrir un crédit auprès des fournisseurs, car vous devenez un client vérifiable, cela vous permet aussi de pouvoir obtenir de nouveaux contras plus facilement, de répondre à des appels d’offre en tant qu’auto-entrepreneur, etc.

C’est vraiment l’unique document qui prouve l’identité réelle de l’auto-entreprise, avec toutes les données importantes sur celle-ci, comme pour les autres sociétés et entreprises commerciales.

A savoir

Votre Kbis pourra vous être demandé par divers partenaires tout au long de la vie de votre entreprise. Même si vous êtes un auto-entrepreneur. Mais il est bon de savoir que la durée de validité de votre extrait Kbis est seulement de 3 mois pour les requêtes venant de vos partenaires et autres entités extérieurs à votre entreprise.

Alors planifiez, anticipez, et ayez toujours un extrait de Kbis à jour avec vous.

Commabder-Kbis.fr offre des envois automatiques de Kbis amis à jour tous les trimestres, sans que vous ayez à vous soucier de faire une demande à chaque fois.

A l’intérieur de votre Kbis auto-entrepreneur

Vous y trouverez les informations importantes sur votre entreprise en auto-entrepreneurs, des informations utiles pour vos partenaires, telles que :

  • le greffe du tribunal de commerce qui vous à immatriculé
  • votre raison sociale et la forme juridique de votre entreprise
  • nom et prénom, date de naissance, adresse, etc. de l’auto-entrepreneur
  • l’adresse de votre siège social,
  • la date de création de la micro-entreprise, et la durée prévue de l’activité
  • le montant du capital social
  • le numéro SIREN et SIRET, etc.
  • Votre site internet
  • les établissements secondaires si vous en avez
  • les autorisations au cas ou vous exercez une profession règlementée
  • etc.

Dès qu’il y aura une modification de votre entreprise, de vos statuts, ou autre élément important, vous devrez modifier votre extrait K ou Kbis auprès du Greffe du Tribunal de Commerce.